Prévention

Dans la lutte contre le dopage, la FIFA mise volontairement sur une prévention ciblée et une sensibilisation élargie. Le dopage n’a pas sa place dans le football et il représente aux quatre coins de la planète un danger pour tous les sports.

soccer_team.jpg

La FIFA a pour objectif d’amener chacun et chacune à dire « non » au dopage.

Elle entend ainsi alerter les joueurs, les entraîneurs, les fonctionnaires, les médecins, mais aussi les parents et les éducateurs quant à ses dangers et ses conséquences. Les jeunes joueurs en particulier doivent être correctement informés afin de ne pas mettre leur carrière, leur santé ou même leur vie en péril. Ce n’est qu’en connaissant le phénomène que l’on peut par exemple minimiser les risques d’absorber des substances interdites de manière involontaire.

Chaque sportif devrait avoir l’obligation de s’informer régulièrement auprès de l’AMA, de sa fédération nationale ou de son médecin au sujet du dopage d’un point de vue général et des produits interdits en particulier.

Peu importe la taille des défis à relever par un joueur ou une équipe : le dopage ne doit jamais être la solution.