Procédure de contrôle

La FIFA est autorisée à procéder à des contrôles de dopage auprès de tous les clubs et joueurs qui appartiennent à une association membre ou qui participent à un match ou une compétition de la FIFA.

doping_control_form.jpg

Elle se concentre principalement sur le groupe cible international de joueurs soumis aux contrôles ainsi que sur les sportifs participant à des compétitions sportives ou se préparant à y participer.

Les joueurs ne peuvent en aucun cas se soustraire à ces contrôles de dopage. Chaque joueur doit remettre un échantillon d’urine et, si besoin, un échantillon de sang. De plus, le sportif doit se soumettre à tous les examens médicaux que l’officiel en charge du contrôle juge nécessaires. Les instructions des contrôleurs doivent être scrupuleusement respectées, car le refus de se soumettre à un contrôle peut entraîner une suspension de plusieurs années.

IMPORTANT : Un joueur n’est pas tenu de se présenter seul à un contrôle de dopage. Il peut se faire accompagner du médecin ou d’un autre représentant de son équipe.

!

Chaque sportif soumis à la règlementation antidopage peut devoir effectuer un contrôle de dopage en compétition à la demande de la FIFA ou de la fédération compétente. Le joueur concerné est tiré au sort à la mi-temps d’un match par les contrôleurs accrédités. De plus, un joueur peut être contrôlé partout, à tout moment et sans limite en dehors des compétitions. Les contrôles consistent en des prélèvements urinaires et, si nécessaire, sanguins.

Regarde sur YouTube